Le Tahiti Festival Guitare est bien né !

030220082100372030676081628Le public de ce premier Tahiti Festival Guitare a vécu de grands moments durant les deux soirées des 29 février et 1er mars 2008. La musique était bonne certes, mais l’ambiance était au-delà. Les musiciens, qu’il s’agisse de ceux venus de France (Jan Jack Gristi & Dume, les Frères Guichen, Fred Blondin & Norbert Krief) ou ceux du Fenua (Michel Poroi, Daniel Benoît, Carole et Florent Atem) ont montré une fois encore que la musique est un langage universel qui porte les émotions, celles d’une époque, d’un lieu, d’une vie. Chaque musicien transpose les notes en fonction de son vécu, de sa sensibilité. Résultat ! Un public debout, tapant dans les mains et dansant ! Il y en avait pour tous les goûts musicaux. Le rock et le blues avec la voix chaude de Fred Blondin, accompagné par le sexy Norbert Krief ; le jazz manouche avec Jan Jack Gristi Duo, accompagné par notre « Jean Perc » bien de chez nous ; ou encore les Frères Guichen qui nous ont plongé en pleine Fest-noz… Du bonheur à l’état pur. Aucune fausse note bien sûr, et une organisation parfaite (merci !). Félicitations au Collectif Tahiti Rock. ELM (Les Nouvelles de Tahiti)
Nous, en tant qu’organisateurs, nous sommes ravis, épuisés mais ravis et nous tenons à remercier l’ensemble des artistes et tous nos partenaires, sans qui rien n’aurait été possible. Le Méridien plein à craquer, près de 1600 spectateurs pour cette première édition, c’est un beau succès. Merci à tous !
Le Collectif Tahiti Rock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *