Les nouvelles de Tahiti : Ivami, guitariste aux pieds nus et aux mains d’or !

Par Nicolas Perez – Les Nouvelles de Tahiti

1280-tahiti-festival-guitare-2011-170L’édition 2011 du Tahiti Festival Guitare a couronné samedi soir la jeune guitariste Ivami Tavaitai Espoir Guitare. Le public a pu également découvrir des artistes locaux et internationaux de renom lors de cette 4ème édition.
Plus de 1500 personnes se sont données rendez-vous vendredi et samedi soir au restaurant de l’hôtel Méridien Tahiti pour assister à la 4e édition du Tahiti Festival Guitare faisant la part belle aux guitaristes chevronnés et ceux en devenir. Heitapu Chang, l’un des meilleurs guitaristes du fenua et parrain de cette nouvelle édition, a ouvert les festivités en offrant, avec deux de ses acolytes, une prestation inédite de “rock fusion”. Profitant de son expérience avec de nombreuses stars locales et internationales, il a également prodigué ses précieux conseils aux neuf jeunes en lice pour le concours Tahiti Espoir Guitare 2011. Neuf jeunes virtuoses qui, en l’espace de quelques jours, ont fait, selon eux, “d’incroyables progrès grâce aux guitaristes professionnels qui nous ont aidés à affiner nos compositions”.
[singlepic id=228 w=320 h=240 float=left]Et ce fut un réel plaisir partagé par le public qui n’a pas été avare d’applaudissements et d’encouragements à chaque passage. Mais à ce jeu-là, c’est Ivami Tavaitai qui a été la plus forte. Seule représentante féminine de ce concours, Ivami, âgée seulement de 18 ans, rentre dans l’histoire du Tahiti Espoir Guitare en devenant la seule fille à remporter ce titre depuis la création de ce challenge. Avec une aisance déconcertante, Ivami, “la guitariste aux pieds nus”, a fait preuve de beaucoup d’originalité en proposant sur une de ses compositions un florilège de techniques de jeu très abouties. Le jury, composé de deux des artistes internationaux invités pour l’occasion, l’a faite monter sur la première marche du podium. “Je suis très heureuse d’avoir gagné car j’étais très stressée de jouer devant autant de personnes. Mais grâce aux conseils de Jan Vanek, j’étais un peu plus sereine avant de monter sur scène”, confie la jeune gagnante. Ivami remporte une guitare d’une valeur de 100 000 Fcfp et un contrat de six mois avec l’hôtel Méridien qu’elle compte partager avec “deux candidats avec qui nous avons eu envie de monter un groupe.” Elle devance Reynald Chansin et Ariioehau Pastor respectivement classés deuxième et troisième. Un prix spécial offert par le guitariste américain Jeff Magidson a également été attribué au jeune Brandon Tavanae-Tavia, âgé seulement de 11 ans, qui partira étudier durant une semaine dans l’école du maître située à San Fransisco.
[singlepic id=219 w=320 h=240 float=left]Le reste de la soirée fut réservé aux artistes professionnels invités pour l’occasion. Ces artistes chevronnés de renommée mondiale n’ont pas hésité, à l’image de Jeff Magidson, compositeur de Blues, Folk et Funk en duo avec son épouse, à partager la scène avec de jeunes artistes participant au Tahiti Espoir Guitare 2010. Jan Vanek, “musicien globe trotteur”, accompagné de trois autres musiciens, a une nouvelle fois offert au public un voyage initiatique aux influences ethniques, contemporaines, free jazz et manouches. Enfin, Daran, chanteur, compositeur et interprète a fait parler son talent dans un style très rock pour clore cet événement en beauté. Vous l’aurez compris, le Tahiti Festival Guitare 2011 aura été une nouvelle fois un cru exceptionnel. Rendez-vous l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *